Aide à domicile 94

09.72.51.25.19

Dans notre métier, nous avons souvent à faire à des seniors , et il est intéressant de constater que l 'évolution des mœurs ne touche pas que la jeunesse. Ainsi de nombreuses fois nos intervenants rapportent une nouvelle habitude, à savoir l'usage du CBD …

Le CBD c'est en résumé la plante de chanvre, dit comme ça vous ne sourcillez pas trop encore ! Mais on peut le dire autrement, il s'agit de cannabis !

Certains clients seraient-ils devenus des junkies et cela à un âge avancé, souvent synonyme de sagesse …

Non évidemment c'est du cannabis sans le cannabis en quelque sorte. La molécule faisant du cannabis un stupéfiant n'y est plus, ou en trace infime sans conséquence néfaste. Mais pourquoi ces personnes tout à fait raisonnables consomment-elle ces produits à base de cannabis CBD ? Eh bien la réponse vient de ces mêmes personnes, et elle a de quoi étonner !

Pour des raisons variables : Résoudre leur trouble du sommeil, calmer leurs douleurs articulaires, simplement se sentir plus apaisées... A vrai dire nous avons été impressionnés par certains récits sur les bienfaits du CBD pour ces gens.

Et de ce fait nous nous sommes penchés sur ce sujet qui semble toucher toutes les classes d'âge, en espérant donner une information bien utile. Si certains prenaient le CBD sous forme de tisane, l'huile de CBD semblait la plus courante.

Nous conseillons cependant d'en parler d'abord à votre médecin, car des contres indications sont possibles, notamment en cas d'hypertension.

Pour nous informer sur le CBD, nous avons contacter plusieurs sites, et c'est cducbd.com qui s'est montré le plus convivial.

Voici le résultat de notre petite étude :

L’huile de cbd

L’huile de CBD est de loin le produit CBD le plus connu et le plus populaire. Son plus gros avantage est sa facilité d’utilisation. Il se décline sous des compositions et des dosages différents. Ce qui vous permet d’ajuster facilement la dose qui vous convient en fonction de vos besoins. Découvrez comment utiliser l’huile de cbd et quelle posologie adopter.

huile-CBD

Les différentes présentations de l’huile de CBD

L’huile de cannabis ou CBD peut se présenter sous différentes formes :
  • Flacon avec compte-gouttes
  • Capsules ou gélules de CBD
  • E-Liquides CBD
  • Spray

Les différentes méthodes de consommation de l’huile de cbd

Il existe plusieurs manières de consommer l’huile de CBD :

Voie orale : ingestion directe

Il est possible de consommer l’huile de CBD en l’ingérant directement sous forme liquide ou spray. Il suffit d’ajouter quelques gouttes dans la bouche en respectant la posologie indiquée. Vous pouvez aussi l’ingérer avec des aliments ou des boissons, tels que le soda, une vinaigrette, du thé, un morceau de pain ou du sucre, pour masquer le goût parfois amer de l’huile. Notons que cette huile se mélange mieux avec du corps gras. Autrement dit, incorporez-la plutôt à du beurre ou à une autre huile de cuisine. Préférez également les recettes froides aux plats chauds. Elle se dégrade à partir de 160°C.

Ne vous en faites pas si vous n’aimez vraiment pas le goût de l’huile CBD. Il vous reste toujours la possibilité de la choisir sous forme de gélules ou capsules de CBD. Ces dernières sont plus faciles à avaler et éliminent le goût désagréable de l’huile.

En optant pour le mode d’administration par voie orale, vous choisissez une assimilation via le système digestif. L’effet se fait ressentir au bout de quelques minutes à une heure selon la forme choisie. Plus l’effet est immédiat, plus il s’estompe rapidement.

Voie orale : sous la langue

C’est le mode d’administration le plus recommandé pour l’huile de CBD. Sa biodisponibilité est excellente en choisissant la voie sublinguale. Il suffit de mettre quelques gouttes sous la langue et attendre une minute avant d’avaler le reste.

Avec cette méthode, l’huile est absorbée rapidement par l’organisme. Elle traverse directement les muqueuses buccales et se retrouve rapidement dans le sang. La partie avalée, quant à elle, atterrit dans le système digestif. En plus d’un effet presque immédiat (5 à 10 minutes après la prise), ce mode d’administration offre aussi l’avantage d’être discret.

Application cutanée

L’huile de CBD peut aussi être appliquée par voie cutanée bien que ce ne soit pas son utilité d’origine. Certaines huiles végétales qui entrent dans sa composition peuvent être bénéfiques pour la peau. Ce mode d’administration n’est pas le plus indiqué pour profiter des bienfaits du CBD. Préférez plutôt les crèmes au CBD surtout si votre peau a une tendance allergique.

Vaporisation

La vaporisation est aussi une des manières les plus populaires d’utiliser l’huile de CBD. C’est aussi l’une des plus efficaces. En effet, la vapeur de CBD va directement dans les poumons qui ont la capacité d’éliminer le THC. La vaporisation permet aussi de ressentir rapidement les effets du CBD.

Quelle posologie adopter pour l’huile de CBD ?

Plusieurs critères entrent en ligne de compte dans le calcul du dosage de l’huile de CBD à utiliser. Le premier est la masse corporelle. En cas de dosage léger, il faut compter 0,1mg de CBD par kg. Pour un dosage moyen, prévoyez 0,3mg de CBD par kg. Enfin, pour un dosage élevé, il faut utiliser 0,5mg de CBD par kg.

La nature de la pathologie est aussi à prendre en compte dans le calcul du dosage de l’huile de CBD. Pour lutter contre les problèmes de sommeil, les sautes d’humeur, les maux de tête, les nausées et le stress, il faut un dosage léger de 0,5 à 20 mg par jour. Pour traiter les douleurs, les inflammations, les problèmes d’anxiété et de dépression, l’arthrite et la perte de poids, un dosage moyen est indiqué, soit entre 20 et 40 mg de CBD par jour.

Enfin, pour lutter contre les problèmes de foie, l’épilepsie et d’autres maladies graves, un dosage élevé est préconisé, à raison de 40 à 80 mg par jour.

Pour acheter du CBD, la boutique en ligne cducbd.com est d'excellente qualité !

Entretenir une maison peut être une tâche rébarbative pour beaucoup. Pour vous aussi, cela peut sembler être une corvée interminable dans la vie de tous les jours. Cependant, si vous prenez le temps de bien vous organiser, vous verrez que c’est un véritable jeu d’enfant, sans trop vous fatiguer. Faire le ménage de fond en comble, isoler les murs ou le grenier, nettoyer le sol et le plafond, bricoler pour réparer les signes d’usure… quels que soient les tâches qui vous attendent, vous pourrez les gérer efficacement ainsi que votre temps. Suivez nos précieux conseils…

Entretenir le grenier

D’une manière globale, le grenier est l’une des pièces de la maison que nous négligeons souvent. C’est pour cette raison qu’elle devient, dans la plupart des cas, vraiment sale et poussiéreux. Si vous envisagez de le nettoyer, avant toute chose, protégez-vous car la poussière est irritante. Il est donc conseillé de porter un masque ainsi que des lunettes de protection. Que vous utilisez des produits nettoyants ou non, veuillez toujours mettre une paire de gants de protection.

Eliminez la poussière en aspirant de haut en bas ! N’oubliez aucun recoin : le plancher, le plafond, les murs, les poutres… Si vous y entreposez vos affaires, assurez-vous que tout soit bien rangé et organisé. Enfin, si ce n’est pas encore fait, pensez à l’isolation grenier. Cela vous permettra non seulement de réduire les coûts en énergie, mais également d’empêcher la détérioration de votre toit…

Entretenir la salle de bains

En ce qui concerne l’entretien de la salle de bains, il existe plusieurs astuces qui vous permettront de venir à bout des salissures et des traces laissées par le calcaire et l’eau. Qui ne souhaite pas avoir une salle de bain propre et bien entretenue ? Nous y passons effectivement la plupart de notre temps (le matin, le midi et le soir après une longue et dure journée de travail). Alors, comment s’y prendre ? Commencez tout d’abord par la robinetterie. En effet, il est important de noter que la robinetterie est le siège de beaucoup de bactéries et de calcaire. C’est pour cette raison qu’il est crucial de les nettoyer de façon régulière, voire les désinfecter si besoin.

Si vous avez des produits nettoyants efficaces, utilisez-les ! Sinon, vous pouvez toujours opter pour l’astuce de grand-mère en utilisant du citron. Ce dernier va les faire briller. S’il y a des taches récalcitrantes comme les traces de calcaire, optez pour l’utilisation du vinaigre blanc. Toujours avec ce produit miracle, vous pouvez aussi éliminer les mauvaises odeurs des canalisations de la salle de bain. Versez-en dans toutes les canalisations. C’est vraiment efficace !

Nettoyer efficacement le salon, les chambres…

Que ce soit dans le salon, dans les chambres ou dans d’autres pièces de la maison, l’accumulation de la poussière au quotidien reste l’un des gros problèmes à résoudre au moment de faire le ménage. Vous avez envie d’avoir un salon bien nettoyé et rangé au quotidien ? Evitez l’accumulation de la poussière. Certes, c’est une tâche qui n’est pas de tout repos, mais indispensable pour une pièce de vie propre et agréable à vivre. Ayez toujours à portée de main, idéalement, une lingette humide. C’est la solution pratique pour vous débarrasser rapidement des petites éclaboussures des repas, des taches difficiles à enlever (comme la confiture, les sauces…), des traces de chaussures…

Que ce soit dans la chambre ou dans le salon, on retrouve un grand nombre d’objets à l’intérieur de ces pièces comme les meubles, les objets décoratifs en tout genre, les livres, la télévision… les appareils électroniques, les bibelots, etc. Or, force est de constater que ces objets attirent la poussière. Les plumeux sont incontournables pour lutter contre cette dernière. Veuillez également bien entretenir les sols de vos pièces de vie en utilisant les bons matériels et produits. Si c’est un sol en parquet, privilégiez la lingette sèche épaisse. A titre d’exemple, vous pouvez utiliser des produits à base de cire d’abeille pour protéger la surface du bois de votre sol en parquet. S’il s’agit d’un parquet stratifié ou de carrelage, optez pour l’utilisation d’un savon noir dilué.

Un dernier conseil et non des moindres, si vous n’avez pas le temps pour vous mettre aux tâches ménagères, sachez qu’il existe des prestataires qui proposent divers services d’aides à domicile comme le ménage, le repassage, la préparation des repas, les petits bricolages… Cela peut-être une option envisageable pour vous faciliter la vie.

Avant de recruter la nourrice, il est conseillé de programmer avec elle un premier entretien. Même si la personne vous a été recommandée sur un site de baby-sitting, cet entretien vous permettra de mieux la cerner en posant les bonnes questions. Nous allons vous donner les lignes qui suivent les bonnes questions à poser et les informations que vous devez avoir de la nourrice.

baby sitter

Pourquoi avoir choisi le métier de baby-sitter ?

La réponse que va vous répondre la nourrice va vous permettre de voir ses motivations. Vous pouvez aussi mesurer sa maturité et ses qualités personnelles grâce à sa réponse. Si elle vous sort une réponse comme quoi elle ne trouve pas du travail, c’est que ce n’est pas la meilleure nourrice pour votre enfant. Une nourrice recommandée sur un site de baby-sitting ne doit pas être n’importe qui et pour répondre à cette question, elle tournera autour de son amour pour les enfants.

La nourrice, a-t-elle déjà travaillé avec des enfants ?

De cette question, vous devez essayer de savoir son parcours avec les enfants pour mieux évaluer ses compétences. Si la personne n’a jamais fait de garde d’enfant, il ne faut pas la rayer de la liste, car elle peut aussi être valable si elle s’est déjà occupée des enfants en colonies de vacances ou dans un centre aéré. Renseignez-vous aussi sur l’âge des enfants qu’elle avait à garder. Par la même occasion, vous pouvez aussi lui questionner sur ses diplômes et qualifications. Si vous tenez à ce que la baby-sitter aide vos enfants à faire leur devoir, il est important qu’elle ait un certain niveau d’étude.

Quelles sont les qualités principales que doit avoir une baby-sitter ?

Tout le monde peut prétendre savoir garder un enfant, mais en réalité, ce n’est pas toujours le cas. Pour cette question, la nourrice doit vous dévoiler les qualités essentielles pour remplir correctement son rôle. Elle peut vous parler de la patience, de la créativité, de la disponibilité et du sens des responsabilités.

Le déroulement d’une journée sans classe ou d’une soirée avec les enfants Il est important de poser cette question sur la journée ou la soirée type pour les enfants en sa compagnie. À partir de ses réponses, vous pouvez voir quel type d’activités il a l’habitude de faire avec les enfants. Il est également possible d’élargir la question en lui demandant la journée type s’il pleut. Les activités que la nourrice avance doivent correspondre aux attentes de vos enfants.

Sa réaction face à une situation d’urgence

Pour cette question, il faudra demander à la baby-sitter de vous décrire ce qu’est une situation d’urgence. Demandez par la suite comme elle réagirait face à quelques situations d’urgence précises comme une chute, une blessure ou un feu. Vous pouvez également lui tester sur les numéros à appeler en cas d’urgence comme le SAMU.

La dernière question qui devra vous permettre de faire votre choix sera autour des prétentions salariales. Le tarif horaire minimum pour une baby-sitter est de 7 € net.

Le fait de ne pas pouvoir visiter le bien avant de l’acquérir vous empêche d’investir dans l’achat d’un appartement neuf ? Les garanties contractuelles et les assurances de construction particulières qui règlementent l’achat d’un appartement neuf protègeront votre droit en cas de défaillance de la part des constructeurs.

Les précautions à prendre avant d’acquérir un nouveau bien immobilier

Pour rentabiliser au mieux l’investissement de l’achat d’un appartement neuf, il est important de vérifier la fiabilité du constructeur. Pour ce faire, cherchez la liste de ses anciens programmes immobiliers et assurez-vous qu’ils aient été bien achevés. Vous pouvez également consulter les réseaux sociaux et entrer en contact avec les anciens clients pour comprendre la réputation de l’entreprise. Avant de saisir la portée de l’achat d’un appartement neuf, il faut comprendre comment le quartier est amené à évoluer. Quels sont les aménagements prévus pour la résidence en construction ? Y aura-t-il des garages, un jardin, un parc pour enfants, un système de caméra de sécurité, un concierge ? L’appartement est-il situé dans un quartier accessible en transports en commun ? Y a-t-il des travaux engagés ou prévus sur le long terme pour allonger les voies routières ou les transports en commun ? Une partie de ces informations vous sera donnée par le promoteur. Vous pouvez aussi suivre les médias spécialisés pour suivre les projets en cours dans un quartier et connaître les tendances générales du marché.

Les garanties financières

Lorsque vous vous engagez dans l’achat d’un appartement neuf, vous pouvez demander une garantie de livraison. Cela vous protègera en cas de défaillance du constructeur ou du promoteur. Il existe également une garantie de remboursement qui vous assurera le remboursement de l’intégralité des sommes versées en cas de non achèvement du bien. Ces garanties financières ne se cumulent pas, mais vous pouvez les modifier en cours de route. Le mieux, c’est d’opter pour une garantie de remboursement dans un premier temps. Les travaux finis, vous pouvez remplacer cette garantie par une garantie de livraison.

Les garanties techniques

Outre les garanties financières, vous aurez également des garanties techniques lorsque vous vous investirez dans l’achat d’un appartement neuf. La garantie de parfait achèvement court un an après la livraison du logement. Il couvre les défauts de conformité résultant de malfaçons ou de travaux non terminés. Quant à la garantie des vices apparents, elle couvre tous les vices de construction apparus dans le mois qui suit la réception de l’appartement. Mis à part cela, vous pouvez également inscrire une garantie biennale pour vous protéger en cas de mauvais fonctionnement des équipements comme la tuyauterie, le chauffage, les sols ou les châssis. Pour couvrir les dégâts de nature à menacer la construction (fissures, étanchéité, canalisations, cheminée, etc.), vous pouvez faire jouer la garantie biennale. Ces deux dernières garanties sont valables pendant 10 ans, avec une validité minimum de 2 ans.

Flux Rss

Flux Rss